Warning: Use of undefined constant who_is_online_widget_register - assumed 'who_is_online_widget_register' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/18/d158389454/htdocs/BlueBanana/wp-content/plugins/who-is-online/who-is-online.php on line 167

Warning: Declaration of Walker_Comment2::start_lvl(&$output, $depth, $args) should be compatible with Walker::start_lvl(&$output, $depth = 0, $args = Array) in /homepages/18/d158389454/htdocs/BlueBanana/wp-content/themes/DynaBlue/functions.php on line 147

Warning: Declaration of Walker_Comment2::end_lvl(&$output, $depth, $args) should be compatible with Walker::end_lvl(&$output, $depth = 0, $args = Array) in /homepages/18/d158389454/htdocs/BlueBanana/wp-content/themes/DynaBlue/functions.php on line 147

Warning: Declaration of Walker_Comment2::start_el(&$output, $comment, $depth, $args) should be compatible with Walker::start_el(&$output, $object, $depth = 0, $args = Array, $current_object_id = 0) in /homepages/18/d158389454/htdocs/BlueBanana/wp-content/themes/DynaBlue/functions.php on line 147

Warning: Declaration of Walker_Comment2::end_el(&$output, $comment, $depth, $args) should be compatible with Walker::end_el(&$output, $object, $depth = 0, $args = Array) in /homepages/18/d158389454/htdocs/BlueBanana/wp-content/themes/DynaBlue/functions.php on line 147
BlueBanana » Blog Archive » iCloud sur l’iPad : Mieux que Dropbox ?

A ne pas manquer...

  • Précédent
  • Suivant

iCloud sur l’iPad : Mieux que Dropbox ?

Publié le : 02-10-2011 | Par : Ancien_Redacteur | Dans la catégorie : Réflexion

4

Pour commencer, je vous ai réservé un article sur la nouveauté d’Apple aujourd’hui tant attendue : iCloud. La question que beaucoup d’utilisateurs se pose concerne l’éventuelle redondance avec le service Dropbox particulièrement apprécié de ses utilisateurs avec le service de synchronisation dans les nuages d’Apple. En voici l’analyse.

Bien qu’iCloud soit lancé depuis seulement quelques semaines maintenant, il y a encore beaucoup de questions entourant ce nouveau service. Comment peut-il améliorer mon utilisation au quotidien ? Serait-ce mieux que MobileMe ? Est-il vraiment apte à remplacer les solutions de backup existantes et autres options de synchronisation ?

MobileMe n’a pas vraiment été un succès retentissant, et sincèrement, 79 euros par an, c’est trop. On doit tout de même lui reconnaître des qualités en terme de synchronisation mais avec des faiblesses dans une utilisation régulière. J’utilise un compte gratuit Dropbox pour synchroniser des documents et des données vers et à partir de mon iPad. Depuis que Dropbox est soutenue par de nombreuses excellentes apps, elle est utilisée en tant que système de sauvegarde dans les nuages pour votre iDevice et ceci gratuitement.

Cependant, il semble qu’Apple ait fait de son mieux pour répondre aux défauts de MobileMe. Un compte gratuit sera livré avec 5 Go (un peu plus de deux fois que ce que propose Dropbox), et se vante d’une intégration complète avec Lion et iOS 5, ainsi que la mise en place d’élégantes applications web pour gérer les e-mails et les calendriers, avec une synchronisation transparente des documents et des données.

Maintenant, est-ce que cette nouvelle recette peut vraiment changer la façon dont nous utilisons notre iDevice et sa synchronisation via les solutions existantes ? Ou est-ce juste un peu de poudre aux yeux et non une alternative parfaitement complète à Dropbox ?

Afin de comparer iCloud et Dropbox, je vais me concentrer sur les principales fonctions que ces deux services ont en commun : la synchronisation des données et de documents.

 

La méthode Apple

iCloud renouvelle totalement la façon de synchroniser les données et les documents que vous utilisez. Au lieu de placer manuellement et réenregistrer des fichiers sur un serveur distant, iCloud synchronise les applications automatiquement et de manière totalement transparente. Ainsi, toute modification que vous apportez à votre CV dans Pages pour l’iPad est appliquée en temps réel sur tous vos appareils, y compris votre Mac. Dans iCloud, les documents et les données sont synchronisés entre vos appareils et vos applications.

La méthode Dropbox

Pour synchroniser des fichiers avec Dropbox, vous les enregistrez dans votre dossier Dropbox à partir d’un PC ou d’un Mac, puis vous les retrouvez dans l’application Dropbox de l’iPad. De là, vous pouvez ouvrir des documents à partir d’une application qui supporte Dropbox, échanger les fichiers, enregistrer ou exporter les fichiers vers votre dossier Dropbox, etc.

Cela fonctionne également pour les données. Par exemple, j’ai placé mon trousseau 1Password dans mon dossier Dropbox, qui est ensuite repéré par l’application 1Password de l’iPad. De cette façon, mes mots de passe sont synchronisés automatiquement chaque fois qu’ils sont modifiés sur mon iPhone ou sur mon Mac.

En revanche, il n’y a pas vraiment d’options de synchronisation pour les autres formes de données (signets, sauvegardes de jeu, etc.) en utilisant Dropbox, même si c’est faisable en passant par quelques astuces, hélas, peu séduisantes. S’il y a d’autres façons de synchroniser les données en utilisant Dropbox, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires.

Dropbox permet de faire la démonstration de la simplicité avec laquelle on optimise un flux de travail, ainsi que le temps gagné à ne pas avoir à sauver des fichiers par les procédures de synchronisation WiFi ou via iTunes.

 

Face à face

Mais attendez, certains dossiers d’applications sur iPad ne se synchronisent-ils pas automatiquement sur Dropbox de la même façon que sur iCloud ? N’est-ce pas la même chose ?

Eh bien, pas exactement. En effet, il n’est pas nécessaire de définir des dossiers pour les fichiers à synchroniser, cela se fait automatiquement à la création d’un nouveau fichier.

Voici une analyse des plus convaincantes sur AppleInsider:

«Chaque application qui opte pour les fonctions de documents et de données d’iCloud obtient son propre espace de stockage sécurisé, tout comme IOS, et chaque application fonctionne donc avec sa propre «sandbox» (sauvegarde dans les nuages) sécurisée, inaccessible à partir d’autres applications. L’utilisation des applications avec les fonctions iCloud embarquées n’est pas décomptée dans les 5Go gratuitement fournis à chaque utilisateur. Ceci est vrai pour la galerie de photos, la musique et autres vidéos iTunes, les apps et les iBooks.»

C’est, de toute évidence, bien mieux que Dropbox. Et cette nouvelle fonction IOS/OS X Lion a un avantage inattendu :

«Plus important encore, une application créée qui aurait pour but de s’attaquer à des utilisateurs Mac ne serait pas en mesure de détruire ou d’altérer les données ou documents stockés par les applications compatibles iCloud, ajoutant un nouveau niveau de sécurité non négligeable pour l’utilisateur.»

Maintenant on est d’accord, c’est une solution plutôt cool. Ajouter à cela le fait qu’Apple donne la possibilité aux développeurs tiers d’intégrer l’usage d’iCloud dans leurs applications iDevices, que ce soit pour les jeux, les gestionnaires de listes ou d’agenda, et virtuellement n’importe quelle activité et vous avez un service particulièrement puissant.

Par exemple, iCloud peut automatiquement synchroniser les niveaux d’Angry Birds que vous débloquez sur votre iPad vers votre Mac et iPhone. Je ne sais pas pour vous, mais j’ai toujours voulu faire cela.

Licornes & Arcs-en-ciel ?

Naturellement, cette solution de synchronisation ne sera disponible que lorsque les développeurs opteront pour l’inclusion d’iCloud dans leurs applications. Au lancement, iCloud ne fonctionnera qu’avec les applications d’iWork pour iPad. Personnellement, j’utilise Pages sur mon Mac et iPad, donc je vais certainement utiliser iCloud dès le premier jour. Mais les utilisateurs d’iPad qui n’ont pas l’usage d’iWork ou qui sont sur PC -que Dieu les pardonne- n’auront donc pas cette chance.

Et quand les développeurs d’applications tierces intègreront iCloud (j’ai dit «quand» et non pas «si» !) la majeur partie des applications iPad/iPhone, même si elles existent depuis longtemps sur OS X, ne bénéficieront certainement pas d’un portage sur Windows. Autrement dit, un Mac semble être un prérequis pour récolter pleinement les fruits d’iCloud sur IOS. Et si vous n’avez pas d’iDevices, Dropbox sera probablement toujours la meilleure option pour les questions de synchronisation.

Alors, ça marche ?

Mais il n’y a pas que cela. Certes, Apple apporte une solution de synchronisation conviviale et très ingénieuse, mais ce n’est peut-être pas idéal pour les utilisateurs plus orientés vers la technologie (nerds, techniciens, etc.) qui préfèrent sauvegarder leurs documents dans des dossiers spécifiques.

Par ailleurs, je me trompe peut-être, mais il semblerait qu’un flux de travail complexe nécessitant des transferts de fichiers d’une application vers une autre (par exemple, utiliser une application pour lire un PDF, puis une autre pour le corriger et enfin l’envoyer sur le Mac) ne semble pas être pris en charge par iCloud. Avec Dropbox, vous pouvez travailler à partir des mêmes fichiers dans des applications multiples et partager vos fichiers entre diverses applications. En fait, iCloud fournit une synchronisation des documents et des données créés au sein des applications, mais n’apporte pas un moyen de fournir de connexion entre les applications.

En conclusion

Alors, iCloud va t’il révolutionner la façon dont vous utilisez votre iDevice ? Si vous êtes quelqu’un qui n’a jamais essayé la synchronisation de documents entre votre iPad et votre Mac et/ou votre iPhone, mais que vous souhaitez le faire de la façon la plus simple qui soit, alors oui, c’est une révolution. En revanche, si vous avez besoin d’un système de fichiers composé d’applications différentes et que vous êtes pleinement satisfait du fonctionnement de Dropbox, alors vous ne serez certainement pas séduit par iCloud.

Cependant, iCloud a évidemment beaucoup plus à offrir que la simple synchronisation de documents iPad/iPhone/OS X. Il peut également synchroniser une grande variété de données : vos emails, contacts, calendriers, photos, musique, signets, des notes et des rappels, mais peut également vous permettre de retrouver votre iDevice si vous l’avez égaré. Les données iCloud et les capacités de synchronisation sont, de loin, bien supérieures à Dropbox, et plus particulièrement si l’on prend en compte l’intégration généralisée d’iCloud par les développeurs de tous horizons.

En réalité, le plus important à savoir est qu’iCloud n’est pas vraiment là pour remplacer Dropbox.
Il serait plus objectif de considérer qu’il complète Dropbox assez efficacement, synchronisant les données que Dropbox ne peut pas gérer tout en lui laissant la gestion des flux de travail plus complexes.

Après cette analyse qui conclut à une amélioration particulièrement appréciable de l’écosystème IOS/OS X dont on ne peut que se réjouir, ça va être difficile d’attendre l’automne prochain pour jouer avec ce nouveau service ! Et si vous les gars, les filles, avez des idées sur la façon d’utiliser iCloud sur vos iDevices respectifs, je serais ravi de les lire dans vos commentaires.


Ancien_Redacteur